Menu

jeudi 19 juin 2014

Chronique [Franck THILLIEZ] La forêt des ombres

Coucou vous !

Vous avez déjà lu Franck Thilliez ? C'est un découverte pour moi et je ne veux pas vous dévoiler d'une traite ce que j'en pense, voyons un peu plus bas. Bonne lecture !


AUTEUR(S) : FRANCK THILLIEZ


Activité : Romancier, Scénariste
Naissance : 1973
Annecy, 
Langue d'écriture : Français
Genres d'écritures : Roman policier
Distinctions : Prix SNCF du polar 2007

Franck Thilliez est ingénieur en nouvelles technologies de formation. Il vit actuellement dans le Pas-de-Calais. Il est l'auteur de Train d'enfer pour Ange rouge (La Vie du Rail, 2003), La chambre des morts (Le Passage, 2005), Deuils de miel (La Vie du Rail, 2006), La forêt des ombres (Le Passage, 2006), La mémoire fantôme (Le passage, 2007), L'anneau de Meobius (Le passage, 2008), Fractures (Le passage, 2009) et Vertige (Fleuve Noir, 2011). La chambre des morts, adaptée au cinéma en 2007, a reçu le prix des lecteurs Quais du Polar 2006 et le prix SNCF du polar français 2007. L'ensemble de ses titres, salués par la critique, se sont classés à leur sortie dans la liste des meilleures ventes. 
Après Le Syndrome E (Fleuve Noir, 2010) et GATACA (Fleuve Noir, 2011), on retrouve Lucie Henebelle et Franck Sharko dans Atomka, qui paraît en 2012 aux éditions Fleuve Noir.

LA FORÊT DES OMBRES


Édition : FLEUVE NOIR (2006)
Autre(s) éditeur(s) : POCKET (2007)

Nombre de pages : 365
Genre de l'ouvrage : Thriller

PRIX Amazon.fr / PRIX fnac.com
Twitter / Facebook / Site Officiel


QUATRIÈME DE COUVERTURE :
Arthur Doffre, milliardaire énigmatique, est sur le point de réaliser un rêve vieux de vingt-cinq ans : ressusciter un tueur en série, le Bourreau 125, dans un livre. Un thriller que David Miller, embaumeur de profession et auteur d'un premier roman remarqué, a un mois pour écrire contre une forte somme d'argent.
Reclus dans un chalet en pleine Forêt-Noire, accompagné de sa femme et de sa fille, de Doffre et de sa jeune compagne, David se met aussitôt au travail. Mais il est des fantômes que l'on ne doit pas rappeler...

MON AVIS PERSONNEL :
Olivier Delcroix - Le Figaro, dit : "Huit clos oppressant, suspense diabolique, plongée violente dans les tréfonds de l'âme humaine(...)."

David est embaumeur. En fait, c'est comme ça qu'il définit son métier. Il ne se dit pas croque-mort. Pour lui, rendre les morts beaux pour une dernière visite est un plaisir. David a une passion, écrire. Écrire des thrillers. Il fait partie des nouveaux auteurs qui ont du mal à se faire une place dans le monde de la littérature. Mais il commence à se faire connaitre dans les foires du livre où il attire des fans. Et parmi des fans, une hystérique, folle qui cherche par tous les moyens de lui faire part de son amour inconditionnel. Elle va l'harceler par mail, par courrier postaux plutôt flippant pour au final lui pourrir la vie au grand malheur de sa femme Cathy. David et Cathy ont une petite fille Clara.
C'est alors que David fait une rencontre inattendue. En réalité, c'est un homme richissime qui vient à lui, pour lui proposer d'écrire un livre pour lui. Cet homme ne veut que David, il aime son écriture, il veut faire rejaillir un tueur en série vieux de plus d'un quart de siècle. Pour cela, il a absolument tout prévu. De l'argent, énormément d'argent pour qu'il accepte. Il a prévu une maison en pleine forêt, à huit-clos, coupé de tout, dans un labos, avec tout ce dont il aurait besoin pour écrire, l'ambiance, tout ! Mais ça ne va pas se passer comme l'avait prétendu Arthur Doffre - l'homme riche. À partir de l'acceptation de David à cette offre, sa vie va basculer à jamais. Il va vivre avec sa famille, le pire des cauchemars inimaginable.

C'est mon tout premier Franck Thilliez. Quand j'ai lu le résumé, je me suis dit ah oui trop super ! C'est ça que j'aime lire ! Pour avoir du suspense à tout bout de champ, de l'action, du rebondissement, du sang, de la peur, de l’inattendu, ça il y en a, c'est un fait ! J'ai vu pas mal de reportage sur des serial killer, des criminels mais lire, c'est une première. Et j'ai vraiment adoré ! J'étais hypnotisée du début à la fin. J'ai pas tout de suite compris le début. C'est là que je me rends compte qu'il est parfois utile et bien de lire un même livre deux fois. Mais plus tard, peut être. La psychologie des personnages est vraiment bien maîtrisée. Ce roman est juste palpitant, angoissant mais l'action est là et se dévoile petit à petit avec la folie les personnages. Wahouuuu ! Bravo pour ce travail fabuleux de Franck Thilliez. Les détails sont poignant. Pour une première découverte, j'approuve totalement! Je relirai sans aucun doute un roman de Franck Thilliez. Oh ça oui ! On découvre le fin mot de l'histoire que quand l'auteur nous le révèle. L'intrigue est constamment là. C'est fantastique ! Que du positif pour ce livre. Je n'ai rien à redire. Il est parfait ! L'écriture est vraiment soignée. En conclusion, je ne peux que vous conseiller ce livre si vous êtes fan de thriller et si vous avez besoin d'action. Me voilà ravie ! :-)

Extrait : 

" Le sang qui avait gelé en gouttelettes noires outrageait la blancheur ouatée disposée par la nature. Cette mort la puant la charogne n'était pas la sienne pas celle qu'on pouvait masquer a l'aide de produits conservateurs ou a coups de bistouris. Elle se déployait ici librement sans tabou et creusait toujours plus ses sculptures, secondes par secondes, par la lente maturation du temps. Cette mort la était celle de l'enfant que le meurtrier enterre et laisse pourrir dans son jardin, celle de l'adolescent abandonnée ligotée contre un arbre, en proie aux bêtes sauvages. Cette mort était celle dont on ne parle jamais seul sous ces cosses morbides, David la défiait les yeux dans les yeux."
" David eut envie de hurler. Hurler à se déchirer le larynx. Enfermé, avec sa fille, sa femme détruite, dans un chalet où personne ne pouvait les entendre crier. A la merci du pire esprit que l'humanité puisse engendrer. Et de son esclave malade. 
Entre les bras du Mal...."

Les + : L'histoire, psychologie, suspense, l'action, le dénouement... Tout !
Les - : y a pas !

NOTE :


♥ Gros bisous ♥


(Prochain article : Chronique [Stéphane HESSEL] Indignez-vous !)
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Mon père travaillait avec lui, avant... Et maintenant que je sais qu'il est écrivain, j'ai vraiiment envie de lire ses romans! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour ! Tout d'abord, bienvenue à toi et merci de me lire.
      Ensuite, ce n'est pas mon dernier de F.Thilliez, oh non ! J'en entend que du bien.
      Je te souhaite une bonne lecture !
      À bientôt ! :D

      Supprimer

Boutons icônes sign