Menu

samedi 11 avril 2015

Chronique [Karine GIEBEL] Les Morsures de l'ombre

Coucou !

Une nouvelle chronique d'un livre proposé en LC ou presque, par Virginie Schneider. Merci à toi ♥
C'est un véritable coup de coeur pour moi, je vous laisse découvrir mes raisons.

Bonnes lectures !
LES MORSURES DE L'OMBRE



Elle est belle, attirante, disponible. Il n'a pas hésité à la suivre pour prendre un dernier verre.

À présent il est seul, dans une cave, enfermé dans une cage. Isolé. Sa seule compagnie ? Sa séductrice et son bourreau. Et elle a décidé de faire durer son plaisir très longtemps. De le faire souffrir lentement. Pourquoi lui ? Dans ce bras de fer rien n'est dû au hasard. Et la frontière entre tortionnaire et victime est bien mince...




AUTEUR(S) : Karine GIEBEL
(Présentation de l'auteur)
Site internet / Facebook  

À PROPOS DE L'OUVRAGE :
Édition : FLEUVE NOIR (2007) Autres : POCKET (2012)
278 pages / Littérature Française, Policer, Polar, Thriller, Séquestration
ISBN : 978-2-226-18136-5
PRIX Amazon.fr / PRIX FNAC

MON AVIS PERSONNEL : 

Synopsys :
"Commandant". C'est ainsi que Lydia appelle Benoit, Flic à Besançon. Il se réveille dans une cave sombre sans sa mémoire. Il ne comprend pas ce qu'il sait passé.
Mais il revient doucement à lui. Il se souvient alors : qu'il a voulu dépanner cette femme qui est tombée en panne de voiture sur le bord de la route. Benoit à ensuite accepté de boire un verre chez elle en guise de remerciement. Ils se sont embrassés. Elle l'a drogué.
Benoit s'auto punis : "ça m'apprendra à tromper ma femme".
Lydia lui veut du mal pour tout autre chose, elle le lui dit ; "tu vas mourir ici, tu vas payer son meurtre".
Benoit regrette déjà sa vie. Réfléchir, puisqu'il ne lui reste que ça, pense alors à la peur (Que va t-elle me faire?), le questionnement (mais pourquoi moi?), la mort (je peux pas mourir ici!), la raison (en principe je vais devenir fou)...
Lydia a décider de jouer.


Karine Giebel votre livre est une perle rare, je dirais même, un merveilleux bijoux. Elle nous offre du huis-clos oppressant. J'ai juste sur kiffé la lecture de "Les Morsures de l'ombre". Je l'ai avalé. Cette facilité à nous faire vivre cette histoire, à nous manipuler. C'est bien un exploit d'avoir réussit à me manipuler d'ailleurs. Je suis bluffée.

J'ai eu du mal à commencer "Jusqu'à que la mort nous unisse". Mais j'y retourne de ce pas !!!!!
C'est une première dont je me rappellerais ! 300 pages que je n'ai pas vu tourner. Dès le début, ça commence illico. On est dedans => quel plaisir ! J'ai cru un moment qu'on tournerait autour du pot comme on peut le redouter avec les huis-clos mais même pas grrr mauvaise langue. ;)

Très agréablement surprise. D'abord par les personnages tous intéressants et utiles les uns que les autres. Puis par chercher constamment le coupable et découvrir qu'on été loin de douter. Ensuite, je croyais souvent préméditer ce qui allait ce passer...Bah voyons !

Je tire mon chapeau bas à Karine Giebel. Que de rebondissements du début à la fin, splendide! Quel travail !
Beaucoup de souffrance chez la plupart des personnages aussi, humm.

Un style d'écriture extrêmement fluide et agréable à lire.
Karine Giebel nous tient en haleine de A à Z, c'est juste impressionnant. J'ai eu le sentiment d'être enfermé avec Benoit entre ses barreaux, de devenir claustrophobe, de ne pas en sortir, de souffrir avec lui, d'avoir peur même. Sérieux, ça nous tient bien et c'est flippant, vraiment ! Seriously !

Roman palpitant, haletant, poignant, sans temps mort.

De courts chapitres rythmés et percutants. Sa lecture fut très angoissante mais surtout surprenante !
Un coup de coeur et autant dire que je me suis pris un sacré coup dans la gueule aussi ! Sans exagérer, j'ai encore du mal à m'en remettre. Une fin dont on ne s'habitue pas et que j'aime pas trop non plus. J'étais à me demander s'il y avait une suite. Y en a une ? :o Ce qui est sur, c'est que je veux lire ses ouvrages. Elle m'a conquise ! ;)

LIVRE À LIRE ABSOLUMENT !


Extrait :
Maman... Pourquoi m'as-tu donné la vie si on doit un jour me la reprendre ?

Les + : Courts chapitres. Rebondissements incessants. Dénouement à couper le souffle ! Une perle ce livre.
Les - : Absolument aucun.

MA NOTE :

♥ Excellente lecture et plein de bisous ♥ 

(Prochaine chronique : [Karine GIEBEL] Jusqu'à ce que la mort nous unisse)

4 commentaires:

  1. Wouh super avis que je partage !!! Virginie S. ;)

    RépondreSupprimer
  2. Mon auteur préféré !!
    J'ai hâte de le lire celui-là ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vas te régaler du début à le fin ! ;) Bisous et merci

      Supprimer

Boutons icônes sign